Prévention et traitement du cancer sont fonction des connaissances de base des causes déclenchantes. Les médicaments pour tonifier le Sang, le Fer, la Vit B12 sont des couteaux à double tranchant

Traducteur : Dr. Ta Trung Thao


A. Structure, composition de la cellule. Substances assurant la viabilité cellulaire

Le corps est composé d’environ 75000 milliards de cellules. Chaque cellule est constituée fondamentalement de 3 stuctures:

1) La membrane cellulaire est de nature lipo-protéinique, elle délimite chaque cellule.

2) L’intérieur de la cellule est appelé cytoplasme, c’est le milieu où se font constamment les apports et les échanges avec le courant sanguin, c’est le milieu où se déroulent les réactions de transformation et de synthèse. Le cytoplasme renferme le noyau, le(s) nucléole(s), les composants organiques¸( protéine sucre..), inorganiques (minéraux..) ainsi que des élémements à l’état de trace (à l’état de trace signifie qu’une quantité vraiment minime est suffisante, mais indispensable au fonctionnement d’un tout). Ces éléments permettent aux organes et viscères de procéder à l’absorption et à la transformation des aliments.

3) Le noyau ou "centre de contrôle" renferme l’acide désoxyribonucléique (ADN), c’est le matériel génétique pour la transmission héréditaire. Le noyau contient un ou plusieurs nucléoles composés d’acides ribonucléiques (ARN) de l’ADN, des protéines, ils sont impliqués dans diverses synthèses assurant la viabilité cellulaire (synthèse des ribosomes, des protéines).

Les réactions électrolytiques permettent aux cellules d’absorber des nutriments à partir des substances organiques et inorganiques (protéine, lipide, sucre) en dissociant les produits composés en éléments simples et en Énergie.


B. Fonctionnement de la cellule

Les transformations Énergétiques constantes au niveau des organes et viscères permettent de dissocier les produits composés, organiques et inorganiques, en éléments simples assimilables par les cellules, assurant ainsi la vie et le renouvellement des cellules. Les transformations des produits composés en éléments simples se réalisent grâce aux réactions électrolytiques. Les protéines, les lipides, le sucre, l’eau, les matières organiques constituent 96% des produits décomposés, les 4% restants sont composés de minéraux en quantités minimes mais indispensables dont 7 éléments essentiels et 17 éléments naturels. L’excès ou le manque des ces éléments perturbe le fonctionnement normal de la cellule, donnant naissance ultérieurement aux maladies.

Dans la cellule, la dissociation des matières organiques en éléments simples et en Énergie est appelée cycle évolutif de transformation et de mutation. Selon la médecine orientale, ce cycle évolutif est le processus cyclique de transformation Énergétique: quand le Yang évolue à son apogée, il donne naissance au Yin, il en est de même concernant le Yin, au maximum de Yin, c’est le Yang naissant.

Autrement dit, l’Énergie à son apogée se transforme en Sang, et le Sang à son apogée se transforme en Énergie. Cette analogie se retrouve en électrochimie, dans la solution électrolytique, le courant de dissociation part de la borne positive à la borne négative, créant un courant externe circulant de la borne négative à la borne positive (c’est l’Énergie). Ce courant continuel de réactions assure la vie et le renouvellement cellulaire de notre organisme. Ce mouvement est prépondérant durant la jeunesse et, est atténué avec l âge. Ainsi pour assurer la viabilité et le renouvellement cellulaire de l’ensemble de notre corps, nous devrions penser à une alimentation appropriée en matières organiques, inorganiques et en minéraux afin que les réactions électrolytiques puissent dissocier les aliments en éléments simples et en Énergie.

De nos jours, une alimentation complète (protéine, lipide, sucre) renferme tous les éléments indispensables dénombrés par la science. Les 5 organes, par leurs fonctions d’absorption et de transformation, vont transformer les aliments en Énergie et en Sang pour nourrir les cellules. La médecine occidentale voit le processus comme une dissociation électrolytique des aliments en Énergie, en sang, en éléments simples pour nourrir les cellules grâce à l’irrigation sanguine.

Les 7 éléments essentiels indispensables pour l’organisme, à raison de 100 mg par jour sont: Calcium (Ca), Phosphore (P), Sodium (Na), Potassium (K), Chlore (Cl), Magnésium (Mg), Soufre (S).

Les 10 plus importants éléments naturels sont: Fer (Fe), Cuivre (Cu), Cobalt (Co), Zinc (Zn), Magnésium (Mg), Manganèse (Mn), Iode (I), Molypdène (Mo), Fluor (F), Chrome (Cr).

Les 7 moins importants sont: Aluminium (Al), Nickel (Ni), Silicium (Si), Vanadium (V), Bore (B), Brome (Br), Sélénium (Se).

Les aliments peuvent être contaminés par des substances toxiques à travers les procédés de culture, d’élevage, de fabrication, de transformation et de conservation. Endéans les quantités permises par les autorités en matière de sécurité alimentaire, ces substances ne constituent aucun danger. A dose plus élevée, les 15 éléments (ou 1 des 15) suivants seraient toxiques ou mortels:
(Plomb) Pb, Mercure (Hg), Arsénique (As), Cadmium (Cd), Baryum (Ba), Stroncium (Sr), Lithium (Li), Berylium (Be), Rubidium (Rb), Argent (Ag), Antimoine (Sb), Bismuth (Bi), Gallium (Ga), Or (Au), Étain (Sn).


C. Les quantités minimes des éléments naturels sont indispensables à la transformation Énergétique et à la dissociation électrolytique

Sans les éléments simples, les transformations suivantes ne pourraient pas se produire. Les aliments (protéine, lipide, glucide,..) sont transformés en Énergie et en Sang pour nourrir les cellules. L’excès de sucre est transformé en glycogène pour être mis en réserve. Les éléments simples vont participer à la reproduction cellulaire, à la production des os, de la moëlle, des composants du sang……

La substance organique toujours indispensable, et toujours présente dans le sang, c’est le sucre C6H12O6. L’excès de sucre est transformé en glycogène, puis mis en réserve dans le foie, dans les tissus adipeux, dans les os, dans les muscles, et en quantité moindre, dans le cerveau. Dans les situations où le sucre vient à manquer, le glycogène hépatique va être converti en sucre, puis libéré dans la circulation sanguine pour assurer les besoins du corps, notamment pour le coeur. Si le manque de sucre continue à persister, le glycogène va être puisé des autres tissus.
Les substances inorganiques indispensables, dans leurs états simples, et en quantités minimes sont:

1. Le Fer (Fe )
a. Dans les aliments:
Les foies, les coeurs, les rognons de porc, les poulets, les pigeons contiennent du Fer facilement assimilable par notre organisme. Le Fer contenu dans les jaunes d’oeuf, les poissons, les crabes, les crevettes, les mollusques, les bivalves, les farines de blé, les légumes verts, est plus difficilement assimilable par notre corps. C’est pour cela que les personnes au régime vététarien axant sur les oeufs, les graines des sésame, les farines, les épinards, les liserons d’eau, les légumes verts……le Fer n’est pas assimilé à 100% , un supplément de la Vit B12 serait conseillé.

Le Fer est un composant de l’hémoglobine, responsable du transport d’oxygène, dans les globules rouges, pour saturer le sang en oxygène donnant la formule Fe2O3 lors de l’oxygénation du sang aux poumons. Le total du réseau des conduits sanguins est estimé à 90.000 km (quatre vingt dix milles kilomètres), et nécessite 4 à 5 litres de sang pour nourrir 75 mille milliard de cellules. L’hémoglobine est un pigment pour la respiration intracellulaire (tout comme la chorophylle pour la phothosynthèse) permet de stocker de l’oxygène au sein de la cellule (dont les vacuoles). La respiration pulmonaire normale qui se fait à tout instant de notre vie, stimule la fonction Yang des organes et viscères à assurer le mouvement approprié des ions de Fer (Fe+ Fe++ Fe+++ ) lors des réactions électrolytiques dans la dissociation des composés organiques ou inorganiques (protéine, lipide, glucide ) en éléments simples, en Sang et en Énergie, indispensables au fonctionnement des cellules. Les transformations Énergétiques et les réactions électrolytiques se déroulent constamment dans notre corps. En suivant la circulation sanguine le Fer va accaparer, sur son parcours, tout l’oxygène dans les vacuoles dégradant ainsi la vie des cellules. Le Fer est un électrolyte indispensable dans le cycle perpétuel: maximum de Yin engendre Yang, et maximum de Yang engendre Yin. Ce mouvement permet le fonctionnement équilbré du système ortho et parasympathique ainsi que du système nerveux sensitif et réflexe.


Hình ảnh




b- Causes de maladie

Les besoins en Fer pour l’organisme sont minimes
Les nourrissons de 3-12 mois: 7-9 mg/jour
Les adultes et les femmes après ménopause: 10 mg/jour
Les femmes enceintes: 19-21 mg/jour pour un développement normal du foetus. Une mère anémique avec hypotension aurait un enfant susceptible d’avoir plusieurs maladies.
Les femmes ayant encore des menstruations: 16-18 mg/jour. Le manque de fer donne des menstruations irrégulières et douleureuses, des difficultés de fécondation, des prédispositions aux cancers des seins et de l’utérus.
Les femmes qui nourrissent les bébés au lait maternel: 13 mg/jour. La mère devrait consommer plus de Fer pour un bon développement du nourrisson.

Conséquences d’un excès ou d’une carence en Fer
Le Fer est indispensable pour la viabilité et la reproduction cellulaire.
Si le Fer est en excès dans le sang, la pression systolique reste normale, la pression diastolique est élevée, mais il y a de la chaleur au corps et de la constipation. La situation est connue aussi comme Hémochromatose: accumulation de Fer dans l’organisme (cas pathologique) ou Hémosidérose: augmentation de la réserve de Fer (cas non pathologique).

L’excès de Fer entraîne le déficit d’oxygène dans les cellules. Le Fer en excès va accaparer l’oxygène des vacuoles des cellules pour édifier la formule sanguine Fe2O3. La couleur de la peau deviendrait verte. Les cellules, par manque d oxygène, vont dégénérer en cellules malades, puis en cellules cancéreuses. Les personnes ayant trop de Fer sont suivies en clinique pour enlever l’excès de Fer par des chélateurs, évitant ainsi l’apparition du cancer. Beaucoup de personnes reviennent en santé, ne développent pas de cancer en pratiquant les exercices de QiQong. Le résultat est confirmé par les valeurs des 3 chiffres du tensiomètre qui sont toutes dans les références selon les groupes d’âge.

Classe de QiQong à Toronto ( Canada ) :

http://www.youtube.com/watch?v=g-mn4KNrl8Y

Le manque de Fer entraîne à la longue la diminution du volume sanguin.
Si le tensiomètre donne la pression systolique normale, la pression diastolique inférieure à la référence (toujours selon l’âge), c’est donc un cas de manque de Fer donnant des signes suivants: fatigue, dépression, couleur de la peau verte, respiration difficile, émotivité, battements cardiaques forts, pulsation inférieure ou pareille aux références, baisse du système immunitaire, facilité d’attraper des maladies contagieuses, perte et cassure facile des cheuveux et des poils, perte de l’éclat rose des ongles, sécheresse des ongles avec des rayures de couleur blanche ou violette-verte, peau rugueuse. Les femmes enceintes vont avorter, ou donner naissance aux bébés anormaux au développenent retardé.

La phase suivante dans le manque de Fer est la diminution du volume sanguin. Le corps a besoin de 4-5 litres de sang contenant tous les éléments, dont certains en quantité minime, provenant de l’alimentation pour assurer les transformations énergétiques et les réactions électrolytiques. Ces transformations Énergétiques et réactions électrolytiques permettent de décomposer les aliments, c’est à dire les produits composés en éléments sinples, pour être acheminés aux cellules par la circulation sanguine à travers 90,000 km (quatre vingt dix milles kilomètres) de conduits (artères- artérioles- veines- veinules- capillailles- microcirculations…). Le manque de sang va réduire l’apport sanguin nutritif aux cellules ainsi que les échanges des métabolites des cellules avec le sang, amenant à la mort les cellules saines, l’isolement des cellules mortes donne naissance aux amas de cellules cancéreuses. Le manque de sang rend impossible le drainage des cellules mortes à l’extérieur du corps.

Causes du manque de Fer:

- Régime alimentaire ou alimentation déficiente en Fer
- Alimentation appropiée, mais manque d’oxygène pour assurer les transformations Énergétiques et électrolytiques des aliments en sang nourricier, consommation d’alcool, consommation des aliments défavorisant l’absorption du Fer: lait, fromage, jaunes d’oeufs, thé vert, thé frais, ou tout autre aliment contenant beaucoup de phosphate-carbonate-oxalate
- Hémorragie suite aux accidents, menstruations, infections, inflammations intestinales, fibroses hépatiques, plaies suintantes à la cavité buccale, ablation chirugicale de l’estomac…

Un volume sanguin réduit, de 4-5 litres à 2-3 litres, ne constitue plus un milieu favorable pour les réactions électrolytiques, en plus est incapable d’irriguer tout le corps à travers un réseau de 90,000km (quatre vingt dix milles km) de conduits. Les cellules mal nourries vont devenir cancéreuses. C’est pourquoi le traitement du cancer, en médecine occidentale, en utilisant le cobalt est logique mais ne donne pas de résultat attendu.

Maintenant nous savons pourquoi le Fer, les médicaments tonifiant le sang, la Vit B12 sont des couteaux à double trenchant. Le manque de sang, de sucre amène aux cancers. Le sang constitue un milieu électrolytique où les produits composés (aliments: protide-glucide-lipide) sont séparés en éléments simples. Plus le sang est fortifié, plus l’oxygène de l’organisme est utilisé pour former le sang oxygéné Fe2O3, plus vite seront mortes les cellules privées d’oxygène, plus vite le cancer va s’installer. C’est le couteau à double trenchant, le Fer, les toniques, la Vit B12, d’un côté renforcent le sang, mais en même temps épuisent l’organisme d’oxygène, ce qui conduit toujours au cancer. Pour ne pas manquer d’oxygène, il faut pouvoir saturer le sang en oxygène. Ce sont les exercices de QiQong qui vont permettrent de saturer le sang en oxygène. Les toniques, la Vit B12 augmentent le sang, les exercices de QiQong augmentent l’oxygène. Le résultat est que le volume sanguin devient approprié, bien saturé en oxygène, va pouvoir nourrir parfaitement l’ensemble du corps, éloignant ainsi le cancer et d’autre maladie.

2. Le Cobalt (Co)
Après le Fer, le Cuivre, le Cobalt vient en troisième place en importance. Le Cobalt (Co) se trouve dans les aliments comme: le chocolat, les crabes, les crevettes, les fruits séchés, les graines contenant de l’huile, mais pas dans les fruits et les légumes. C’est pourquoi les personnes au régime vététarien ont avantage à prendre de la Vit B12.
Le produit appelé Cobolamine, contenant du Cobalt, sert à fabriquer la Vit B12.
Le manque de Cobalt entraîne de la fatigue, du manque de concentration, du manque de sang. Le Cobalt est utilisé en radiothérapie pour le traitement du cancer mais sans grand succès. La Vit B12, contenant du Cobalt, une fois dans le corps a besoin de l’oxygène pour former le sang. En radiothérapie, le Cobalt est envoyé directement aux cellules pour les tuer. Le manque de sang ne permet pas de reproduction des cellules et conduit ainsi à la mort cellulaire.

La médecine occidentale a constaté que les traitements du cancer en utilisant du Cobalt, du Fer, des médicaments tonifiant le sang, de la Vit B12, du sucre n’ont pas donné de résultat attendu car tout l’oxygène du sucre (C6H12O6) et des cellules est accaparé par le Fer pour former le sang rouge Fe2O3. Plus le Fer prélève de l’oxygène, plus les cellules saines vont dégénérer. La baisse graduelle du volume sanguin donne des douleurs, des difficultés respiratoires, conduisant à l’inconscience puis à la mort lors de l’arrêt du coeur par épuisement du volume sanguin.

Actuellement la médecine occidentale reconnait que l’oxythérapie est nécessaire pour traiter le cancer. La tonification du sang, ou la transfusion sanguine serait inutile sans apport d’oxygène. En effet le Fer dans le sang, en manque d’oxygène, va accaprer de plus en plus l’oxygène des vacuoles des cellules saines. Les cellules vont mourir de plus en plus et donner ainsi de plus en plus de cellules cancéreuses. Ainsi les toniques pour le sang, la Vit B12 sont considérés comme un couteau à double trenchant. Ces produits traitent et tuent en même temps les cellules, car la médecine occidentale n’a pas encore le moyen efficace pour augmenter l’oxygène dans le corps.

La médecine complémentaire, branche du QiQongThérapie, porte l’accent sur la pratique des exercices pour traiter et prévenir les maladies. Ces exercices constituent l’oxythérapie. Il suffit d’avoir du sang, du sucre, de maintenir la tension artérielle dans les références, selon l’âge, pour optimiser les transformations Énergétiqes et électrolytiques et éviter ainsi toute maladie.

Les expériences de la médecine complémentaire du QiOngThérapie dans la prévention et le traitement du cancer permettent de savoir qu’il suffit d’avoir le volume sanguin approprié, d’avoir du sucre, et de pratiquer l’exercice Keo Ep Goi Thoi Ra Lam Mem Bung (amener les genoux à la poitrine, les presser contre les flancs en soufflant pour assouplir le ventre) 200-300 fois, 30 minutes après les repas. Cet exercice maximise les transformations Énergétiques, électrolytiques et l’absorption des aliments.

L’exercice:
http://www.youtube.com/watch?v=LYsdFolNWRM

L’exercice dans la classe de QiQong:
http://www.youtube.com/watch?v=pkms8wHh5Tk

L’exercice pratiqué lentement 100 fois:
http://youtu.be/NP-18CNjYC8http://youtu.be/NP-18CNjYC8

L’exercice pratiqué sur les personnes sans force
https://www.youtube.com/watch?v=W-9-RkS_pPs


L’exercice pour fondre la graisse, réduire le ventre, baisser la tension, améliorer la digestion:
https://www.youtube.com/edit?o=U&video_id=52X9wKdd0tM


Nécessité d’avoir les 3 facteurs :
- Pratiquer seulement les exercices de QiQong sans une alimentation adéquate, il y aurait toujours manque de sang pour nourrir les cellules.
- Tonifier seulement le sang sans pratiquer les exercices de QiQong, il n’y aurait pas d’apport d oxygène dans le corps. Le Fer dans le sang va de plus en plus prendre l’oxygène des cellules saines, lesquelles vont mourir de plus en plus.
- Pratiquer les exercices de QiQong, tonifier le sang, mais sans consommer de sucre porte atteinte aux contractions musculaires, surtout le muscle cardiaque. La circulation sanguine et l’oxygénation du sang seraient altérées, le Fer en excès dans le sang va tuer les cellules en prélevant leur oxygène.


D. Les mesures des valeurs de la tension, de la glycémie, du taux de Fer, permettent de connaître le rendement des réactions électrolytiques

Pour nous maintenir en santé, nous devrions suivre régulièrement nos variations de la tension, et non pas attendre aux visites périodiques chez les médecins. Dans certains cas, il est déjà trop tard de constater l’existence du trouble.

Les informations obtenues à partir des 3 valeurs du tensiomètre:
- La pression systolique indique l’état de l’Énergie (en relation avec les pratiques des exercices de QiQong)
- La pression diastolique indique le volume sanguin (en relation avec l’alimentation complète: lipide-glucide-protide-Fer..). L’existence d’un appareil mesurant le taux de Fer serait souhaitable, comme le glycomètre qui mesure le taux de sucre (30 minutes après les repas)
- La pulsation indique le nombre de battements du coeur par minute

Ces 3 valeurs doivent correspondre aux références selon l’âge. La pulsation doit refléter la température corporelle. Exemple: avec une pulsation de 70-80, on devrait avoir une glycémie de 6.0-8.0 mmol/l et une bonne chaleur aux paumes des mains. Si la pulsation est basse et les mains sont chaudes, ou que la pulsation est élevée, mais les mains sont froides, c’est qu’il y a un problème au niveau de la glycémie.

E. Expériences des traitements des cancers

Beaucoup de mes patients ont pu toujours se maintenir en santé grâce au tensiomètre. Le tensiomètre renseigne sur l’état des transformations Énergétiques et électrolytiques des aliments.

Si les valeurs sont sous les références, ces personnes ont su comment ajuster l’alimentation ainsi que l’apport du sucre pour éviter l’apparition du cancer.
Pour les cas de cancer où il n’y a plus d’espoir de guérison, j’ai conseillé à ces personnes de modifier l’alimenation en prenant tous les jours du potage de boeuf aux vermicelles (Pho), du potage aux carottes et betteraves rouges, de prendre des toniques pour le sang, de la Vit B12, de pratiquer les exercices des QiQong pour maintenir la tension au-dessus de 80 mmHg, pour ainsi rejoindre les références.

Au début ces personnes sont réticentes et protestent en disant qu’elles n’ont que 3 semaines à vivre et les médecins disent que la prise des toniques pour le sang ainsi que le sucre va accélérer le processus vers la mort.

J ai répondu: de toute façon vous n’avez que 3 semaines à vivre, vous ne perdrez rien de plus en suivant une autre approche qui pourrait être bien salutaire. C’est de prendre tous les jours du potage de boeuf aux vermicelles(pho), 5000 mg de Vit B12 en injection ou par voie orale, boire du Coca Cola pour élever la tension, prendre du sucre pour pouvoir pratiquer les exercices de QiQong, augmentant ainsi l’apport d’oxygène au corps pour maintenir la formule sanguine Fe2O3. Pratiquer l’exercice Keo Ep Goi Thoi Ra Lam Mem Bung (amener les genoux à la poitrine, les presser contre les flancs en soufflant pour assouplir le ventre) 300-600 fois, 30 minutes après les repas, pour maintenir les transformations Énergétiques et électrolytiques des aliments en sang nourricier. Cet exercice aide aussi la circulation sanguine à mieux amener les éléments nutritifs aux cellules, à effectuer les échanges donc à promouvoir le renouvellement cellulaire. Pratiquer tout le long de la journée la respiration méditative en psalmoniant: A Di Da Phat (si bouddhistes), A Le Lui A(si chrétiens), A Mi Ta Ba(pour tout le monde).

Ces personnes ont vu leurs tensions augmenter graduellement, se sont senties mieux, ont le teint plus rose après 3 semaines. J’ai dit de continuer et d’attendre encore 6 mois pour un nouvel examen. Après 6 mois, l’examen ne détecte plus de cancer. Les médecins ont demandé la raison, ces personnes ont répondu qu’elles ont pratiqué le QiQongThérapie. Sans trop savoir quoi, les médecins ont souri d’un acquiescement de tête.
Ces personnes sont toujours en bonne santé depuis des dizaines d’années, car elles savent comment regénérer et nourrir les cellules par l’alimentation, par le sucre, et par les exercices de QiQong.


F. Les éléments indispensables à l’organisme en provenance des aliments, et disponibles comme suppléments

Le Cuivre (Cu)
Le Cuivre se trouve dans les viandes rouges, et peut agir à la place du Fer dans le transport de l’oxygène. Une quantité de 0.9 mg/jour est suffisante. L’absorption du Cuivre se fait au niveau de l’estomac et le début de l’intestin grêle. 90% du Cuivre dans le sang sont combinés aux protéines pour aller nourrir les cellules. L’excès de Cuivre est éliminé avec la bile dans les selles. Une petite fraction se retrouve dans les urines, la sueur, les cheuveux et les ongles. Le Cuivre intervient dans le métabolisme du Fer. La quantité de Cuivre dans le corps, estimée à 80-99.4 mg, est répartie dans les muscles, la peau, la moëlle, les os, le foie, le cerveau. L’excès de Cuivre dans le cerveau va affaiblir la mémoire, il ne faut donc pas trop consommer la viande rouge. L’excès de cuivre, non éliminé par le foie, serait néfaste pour le foie (inflammation), le cerveau, l’activité musculaire.

Cause maladie:
Le déficit en Cuivre va altérer la dimension des globules rouges. Ce cas est rencontré chez les enfants nourris au lait des vaches qui n’a pas tous les nutriments comme le lait maternel. Ces enfants souffrent de la malnutrition et ont souvent de la diarrhée. Le déficit héréditaire du Cuivre entraîne une croissance lente, une faible intelligence, une apparition des zones blanches sur la peau, et éventuellement confluence de ces zones en plages blanches, des cheuveux moux et clairsemés, la dilatation des veines, la croissance inégale des os, la température corporelle basse, la facilité de perdre connaissance.

Le Zinc (Zn)
Le Zinc se trouve dans les bivalves, la viande, le lait, les poulets, les oeufs, les poisons, les crabes, les crevettes, l’eau de ville…2-3g de Zinc se retrouve dans le foie, les reins, la rate, les os, les testicules (raison de l’odeur du sperme), la peau, les cheveux, les ongles.
Le besoin en Zinc est de 10-15 mg/jour

Utilité du Zinc et maladies:
Le Zinc est nécessaire pour une bonne vision, sa présence dans les globules blancs permet d’augmenter le système immunitaire contre les infections, les cancers. Le Zinc intervient dans l’absorption des protéines et dans la fabrication des nouvelles cellules, dans la cicatrisation des plaies.

Le manque en Zinc ralentit la croissance, réduit la dimension des organes génitaux, baisse le système immunitaire, la saveur, l’odorat, l’appétit. Les hommes vont perdre du poids, l’activité sexuelle est réduite, 1 mg de Zinc est perdu à chaque éjaculation. Le manque en Zinc entraîne de l’infertilité.

Le Magnésium (Mg)
Le Magnésium se trouve dans les graines: cacahuète, acajou, soya, dans les babanes, le lait, les fruits de mer, les écorces de riz, les légumes verts foncés. C’est un élément essentiel, mais souvent détruit par les procédés de préparation alimentaire. Anciennement l’eau de ville contient du Magnésium et du Calcium, récemment remplacés par du sodium (Na).

Utilité:
Le Magnésium rentre dans la formation de l’émail dentaire, protégeant les dents contre les caries, prévient les maladies du système coronarien(système vasculaire nourrisant le muscle cardiaque), prévient les variations du rythme cardiaque, transporte les ions à travers la membrane cellulaire favorisant la formation des os, prévient les contractions des tendons et des nerfs, aide la conduction nerveuse, aide à assouplir le tissu cardiaque et rénal, aide à la dissociation des Carbone et Hydrogène(CH) ,des protéines et lipides en Énergie, régularise la température corporelle, améliore la respiration.
Le manque en Magnésium va affecter le fonctionnement du réseau nerveux des reins et du coeur dans la régularisation de la tempéature du corps, engendrant des nausées, de la fatigue, de la faiblesse musculaire, des troubles du rythme cardiaque, de l’anxiété, de la constipation, des troubles du sommeil, des crampes, de la perte d’appétit, des troubles émotifs donnant des faiblesses physiques.

Les troubles amenant au manque de Magnésium sont: vomissement, diarrhée, malnutrition, abus d’alcool, abus de diurétique, perte d’eau, diabète, maladie rénale.

Les personnes présentant des signes d’ostéoporose, de crampes, de nausée, de fatigue, de trouble du rythme cardiaque, du manque d’appétit…auraient avantage à prendre des comprimés de Magnésium à raison de 400 mg par jour jusqu’à cessation des symtômes.

L’excès en Magnésium perturbe le fonctionnement de l’estomac. Si les reins fonctionnent bien, tout excès de Magnésium serait éliminé, par contre si les reins sont faibles, il y aurait de la nausée, de la baisse de la tension, de la somnolence.

Le Manganèse (Mn)
Le Manganèse se trouve dans le riz, les légumes verts, le lait, le thé, les oeufs…

Le Manganèse intervient dans le contrôle du taux d’insuline, dans la solidification des os, les personnes avec de l’ostéoporose ont un taux de Manganèse bas. Les enfants nés de ces personnes ont un déficit en Manganèse, la croissance des os est inégale, la peau est pâle, la rate est rapetissée, le manque de coordination de fonctionnement du système nerveux entraînant la mauvaise coordination des mouvements, la calcification du tympan, la modification de l’hérédité sanguine.

Le Manganèse en association avec la B12 traite les migraines.


Conclusion

Le tensiomètre permet de savoir s’il y a Excès ou Insuffisance de l’Énergie et du Sang (en fonction de l’âge), le glycomètre indique la quantité de sucre en provenance des aliments. Les mesures des tensions aux 2 bras avant les repas, et 30 minutes après les repas permettent de savoir si l’absorption, les transformations Énergétiques et électrolytiques des aliments sont bonnes ou mauvaises, de savoir aussi quel élément, par excès ou par manque, a perturbé les fonctions d’absorption et de transformation. Si on a un appareil pour mesurer le taux de Fer (comme le glycomètre mesurant le taux de sucre) la quantité de Fer, nécessaire au bon fonctionnement et au développement des cellules, serait connue aisément sans à prélever du sang pour les analyses fastidieuuses et complexes qui prennent du temps et des fois, sans pouvoir déceler les causes de maladies. Les mesures simples des tensions, du sucre, du fer à tous les jours permettent d’agir à temps si on doit ajuster l’alimentation pour tonifier le Sang, doit pallier au manque de sucre, doit pratiquer les exercices de QiQong pour augmenter l’Énergie après les repas. En ce faisant, on sait prévenir les maladies, le cancer, on sait regénérer les cellules, remplacer par les nouvelles cellules, enrayant ainsi le cancer sans à endurer des traitements pénibles de chimiothérapie ou de radiothérapie.

Actuellement sur le marché, il existe des variétés de publicité traitant le cancer comme: les feuilles de papaye, de citronnelle, le Ling zhi, les algues, le safran, le Fucoidan,Scutellaria barbata don = Scutallaria rivulars Wall (ban linh chi bach hoa xa thiet thao )..

Peu importe les médicaments, les aliments, les boissons..consommés, il suffit de mesurer à tous les jours les tensions avant et après les repas pour savoir si ces ingrédients peuvent nous sauver de la mort. Les mesures des tensions indiquent si les transformations Énergétiques et élctrolytiques des aliments sont efficaces, si l’Énergie et le Sang ont bien augmenté, si la pulsation est stable.., si les 3 valeurs mesurées ont rejoint les références selon l’âge. Sans le suivi par le tensiomètre, la prise à l’aveuglette des produits peut bien baisser davantage les 3 valeurs, tuant plus de cellules, aggravant la maladie, rendant les traitements plus compliqués.

Les traitements par les aliments, les produits naturels, la chimiothérapie, la radiothérapie sont tous justifiés, mais il n’y a pas d’exercices de QiQong pour augmenter l’oxygène afin de maintenir la bonne formule sanguine ainsi que le volume sanguin adéquat. Ces traitements sont comme des couteaux à double trenchant, car ils vont tuer plus de cellules en accaparant l’oxygène des vacuoles, accélerant ainsi l’évolution du cancer.

Les cellules cancéreuses ont besoin de Sang, du sucre, de l’oxygène, provenant des exercices de QiQong, pour regénérer la fonction des réactions électrolytiques, remplacer les cellules mortes par de nouvelles cellules, mettant fin ainsi au cancer.


Sincères amitiés,

Do Duc Ngoc